Les Auditeurs ont la Parole sur France Bleu Périgord

Ce matin, de 8h15 à 8h30, sur l’antenne de RADIO FRANCE BLEU PÉRIGORD, il y était question des projets éoliens dans le Département de la Dordogne. Deux représentants de VIAPL ont pu s’exprimer avec talent sur les ondes.

Tous les adhérents qui souhaitaient s’exprimer n’ont pas eu cette possibilité. Les présidents d’associations (ASSO3D, VIAPL) n’ont pas pu intervenir. Une part belle a été faite au représentant du parti EELV de NONTRON-PÉRIGUEUX. Son message est passé plusieurs fois à l’antenne, presque en boucle avant la diffusion de la séquence sur l’éolien.

Nous pouvons intervenir cependant sur la page FACEBOOK de FRANCE BLEU PERIGORD en envoyant notre message jusqu’à 16 heures. Les témoignages seront ensuite traités par la RADIO. Ne vous privez pas de cette possibilité. Montrons leur notre détermination !

NB – A l’écoute de l’émission, nous retiendrons ces observations :

– Plusieurs minutes avant la séquence, les présentateurs ont passé 4 à 5 fois le message du parti politique local EELV ( Europe Ecologie Les Verts) dont le président habite en agglomération de Périgueux loin de toute implantation d’éoliennes de 200 mètres de haut.

– le président de l’association VIAPL qui avait réservé son passage à l’antenne en bonne et due forme n’a pas été contacté pour intervenir.

– Notre représentante de VIAPL qui a été contactée a été coupée à l’antenne et n’a pas pu terminer son intervention.

– Par contre, les présentateurs ont laissé terminer une dame qui visiblement ne savait pas que la distance règlementaire des habitations par rapport à une éolienne en FRANCE était de 500 mètres. Cette dame nous disait qu’elle avait habité près de 10 mètre d’une éolienne? Ce message pouvait être audible ?

– le parti politique EELV a eu droit à une nouvelle diffusion dans le créneau horaire réservé à la séquence.

Nous devons écrire à RADIO FRANCE BLEU PERIGORD pour leur demander de revenir à une information pluraliste en donnant un temps de parole équitable pour tous les intervenants, quelle que soit leur position sur l’éolien.