ÉVOLUTION DE LA SITUATION DE L’ÉOLIEN INDUSTRIEL.

Une nouvelle lettre d’information de la FED. Un point bien intéressant sur la situation de l’éolien industriel.

Bonne lecture.

 - - -

LETTRE D’INFORMATION :  24 septembre 2018

Imprimer    

Aux membres et sympathisants  de la FED
A tous ceux qui déclarent être « favorables à l’éolien » et qui ne connaissent pas ce sujet  voici la réponse de Bernadette Karrs , administrateur et membre du bureau de la FED

Voilà ce que je vois chaque matin en ouvrant la fenêtre de ma chambre. Des machines qui tournent, font un bruit de fond et dont les feux à éclats traversent ma maison 42 fois par minutes.
Nous sommes victimes de l’éolien, et nous sommes de plus en plus nombreux dans ce cas.

Evolution de la situation de l’éolien industriel

Extraits  de la lettre  d’information de l’Association pour la Protection du Patrimoine des Gorges de l’Escaumels dans le Lot complétée par des articles récents parus notamment sur epaw.org )


Gilles Forhan: Administrateur de la FED

Depuis le départ du ministre Nicolas Hulot, les articles et déclarations se font jour pour dénoncer l’inutilité des éoliennes ou les mensonges et arnaques de ceux qui veulent promouvoir ces aérogénérateurs de grande hauteur !


France :

  •  La loi de transition énergétique prévoit de doubler le nombre d’éoliennes d’ici 2023.
    Voir la vidéo d’envoyé spécial du 20 septembre 2018 le vent de la révolte

 

  •  Le gouvernement ment aux Français, l’énergie éolienne pollue et nous coûte trop cher !
    lire la déclaration de Nicolas Dupont-Aignan et Fabien Bouglé le 21 septembre 2018
  • Le syndicat CGT Mines -Energie vient de diffuser une vidéo « Main basse sur l’énergie »
    qui explique le scandale de la vente des barrages de la France et le mécanisme de détournement de l’argent des français au profit des multinationales , des fonds financiers et notammant des industriels du vent.

    Commentaire Jean-Louis Butré:
    La vente programmée par l’Europe des barrages de la France  est en cours
    Celle-ci  sera  suivi par le découpage d’EDF et par  la  cession par filière par filière  de cette société à ses concurrents qui seront  probablement allemands, américains et  chinois .
    Les industriels des  énergies renouvelables  et surtout de l’eolien sont la clé de cette  déstructuration industrielle de notre pays  et ils s’ appuient   grâce à l’argent sur une écologie, sectaire qui est  obsédée  par des orientations ne tenant  ni compte des considérations économiques, ni environnementales,  ni  scientifiques,   ni même du simple bon sens.
    Les plans  de la filière de l’électricité  suivis par la France, ont été gravés dans le marbre par une « Transition énergétique imbécile »  sous prétexte d’obéir à des directives européennes  discutables   et en tout état de cause nuisibles pour la  France.
    En conséquence nous constatons  jour après jour la privation des communes de la France , par des promoteurs  éoliens  qui mettent sous tutelle des communes par de l’argent
    La plupart de ces machines  toutes importées d’Allemagne , du Danemark ou d’Espagne  sont mises à proximités des petits hameaux dont elles chassent les habitants.
    Elles  contribuent à  amplifier   l’exode des  villages qui se vident de leurs commences et de leurs services publics critiques  ( postes, services médicaux, commerces, gares SNCF….)

    Nous assistons à la privatisation du territoire français et maintenant de son espace maritime avec les parcs offshores au raz des côtes.

  • Dans l’Express du 20 septembre,
    Laurent Alexandre publie l’article intitulé : Arrêtons cette transition énergétique

 

  • Dans la revue parlementaire de septembre 2018,
    on peut lire l’article du député du Vaucluse, Julien Aubert :  » Les éoliennes terrestres pour une transition énergétique ratée  » …  » Nous sommes face à un paradoxe : plus il y a de résistance sociale face à l’aménagement d’éoliennes, plus le gouvernement décide d’en construire. « 
  • Pourquoi la France est vent debout
    contre les éoliennes, par Jean-Louis Butré : Au vu d’un récent sondage d’un grand quotidien national, plus de 44 000 internautes rejettent à 66 % les éoliennes comme  » bonne solution écologique « . C’est que le bon sens populaire a de bonnes raisons de ne pas croire à un discours miraculeux bien éloigné des réalités. Les éoliennes sont une solution énergétique douteuse. En 2017 d’après RTE, les 7 300 éoliennes installées ne représentent que 4,5% de la production électrique, mais environ 1,5 % seulement de l’énergie totale consommée en France, ce qui est négligeable, alors que la France a exporté 15 % de sa production….. lire la totalité de l’article

  • Éoliennes : 30 millions de tonnes de béton pour sauver la biodiversité
    par Jean-Louis Butré
    http://www.economiematin.fr/news-eoliennes-beton-artificialisation-sol-biodiversite
    a déjà été lu par 48.700 internautes ( record abolu sur économie matin…)
    mais la vérité est  encore pire,  avec les nouvelles éoliennes le socle de béton pouvant atteindre  3 mètres de hauteur le total pourrait dépasser  72 millions de tonnes !
  • Xavier Bertrand Président de la région Haut de France sur BFMTV
    http://epaw.org/echoes.php?lang=fr&article=n738
    7 projets de parcs éoliens sur 10 font l’objet d’un recours en France
    La fronde contre les installations éoliennes prend de l’ampleur en France. En cause, les nuisances visuelles, sonores, électromagnétiques, voire une dépréciation des habitations situées à proximité.
  •  Eolien et immobilier :
    Le certificat  d’un notaire de la Vienne de février 2018 qui confirme  une
    décote de 20 à 30% due aux éoliennes pour la vente d’une ferme rénovée !
  • Exemple de bail proposé par un opérateur éolien

    Publié par l’association Chateau-Guibert, Les Pineaux ,Thorigny NON aux éoliennes
    http://chateau.guibert-les.pineaux-thorigny-eoliennes-non.over-blog.com/2018/09/exemple-de-bail-propose-par-un-operateur-eolien.html

    Commentaire Jean-Louis Butré:
    C’est la mise sous tutelle progressive par des promoteurs privés de toutes les communes de la France qui acceptent des parcs éoliens.
    C’est la perte de l’indépendance des communes au profit d’intérêts privés au détriment de l’intérêt général.
    C’est une atteinte gigantesques à l’environnement

  • L’Aisne, comme beaucoup d’autres départements,
    est atteinte de prolifération éolienne. Paysages massacrés, nuisances sonores, nuisances infra son…. voir la vidéo
  • Eolienne de grande hauteur et chauves-souris :
    Dans le reportage de France 3 (édition du 13 h du mercredi 29 août 2018) au bout de 19 mn, on parle des chauves-souris et à 20 mn 07 on apprend que les chauves-souris sont menacées par les pesticides et les éoliennes  et que leur nombre a été divisé par 2 en 10 ans

Europe:

 

  • Belgique Éoliennes : arrêtez la farce.
    Dans cette lettre ouverte aux politiques, on peut lire :
    Vous voulez défendre la biodiversité mais vous installez des éoliennes qui déciment des espèces pourtant protégées en tuant des milliers d’oiseaux et de chauve-souris.
    Vous dites stop au béton dans nos campagnes mais vous installez des éoliennes qui nécessitent, pour chacune d’entre elles, un socle de 1 500 tonnes de béton armé, probablement enfoui à jamais dans nos champs.
    Vous voulez lutter contre le fléau de la pollution sonore mais vous accordez des dérogations aux parcs éoliens pour leur permettre de faire plus de bruit que n’importe quelle autre installation industrielle.

  • Suisse : Cinq ONG s’opposent aux éoliennes du Mollendruz
    Le parc éolien du Mollendruz, est le plus grand projet vaudois à ce jour et part au Tribunal cantonal.
  • Allemagne : le 21 août 2018
    Christian Lindner, président du parti politique démocrate allemand FDP, vient de faire une sortie remarquée sur les énergies renouvelables, tellement en vogue dans le Nord de l’Europe. Pour lui, en Allemagne tout particulièrement, il vaudrait mieux investir les milliards à créer et sauver des forêts entières sur la planète plutôt qu’à les dépenser dans la promotion du renouvelable. Lire sa déclaration

  • Non, le bruit des éoliennes n’est pas atténué par le sol !
    Toutes les éoliennes en Hesse en Allemagne doivent être vérifiées à cause du bruit qu’elles produisent. Voir la vidéo sous-titrée en français par Friends-Against-Wind.org
  • Les prix français de l’électricité sont de 16% à 17% moins élevés que la moyenne européenne »

    La France perd progressivement ses prix de l’électricité attractifs dus au nucléaire. La raison n’est pas une perte de compétitivité de ce dernier, mais l’augmentation des aides aux renouvelables intermittents.

    Le tableau d’Eurostat annonce que l’Allemagne est depuis le second semestre 2017 le pays de l’Union Européenne où le kWh pour les gros bataillons des ménages est le plus cher : 30,48 centimes d’euros (le double du prix français) contre 30,10 centimes au Danemark, son grand rival dans le domaine.

    Le Danemark a un avantage sur l’Allemagne : pour éviter les coupures dues aux renouvelables intermittents, l’Allemagne entretient à grand frais un parc de centrales à combustibles fossiles hypertrophié.
    Le petit Danemark voisin évite en partie ces dépenses  en utilisant les centrales classiques de ses voisins pour compenser les sautes de vent de ses éoliennes.


 

 

Cordialement

Jean-Louis Butré
Président

Fédération Environnement Durable

http://environnementdurable.net

contact@environnementdurable.net
tel 06 80 99 38 08