Trancher le Filet-Réseau

Si vous ne l’avez pas encore lu, voici une analyse bien poussée et presque poétique de la lutte contre l’éolien dans le sud de l’Aveyron, parue dans la dernière livraison de Lundi Matin.

« Les anciens disent que sur cette montagne, le Merdélou, on venait chercher l’ail des ours, que les sources d’eau y abondent, que c’est une montagne magique… maintenant une pauvre pancarte en bois indique «parc éolien 4 km» sans doute pour la poignée de touristes hypothétiques dont le GPS se sera mépris… Où trouver les mots pour dire ce qui se passe ici. On dit que lorsqu’on perd la chair d’un monde, on perd aussi la capacité du langage. »

Lire l’article.