480-foot Wind Turbine Collapses in Ayrshire

Safety probe launched after collapse of 480-foot wind turbine in Ayrshire. The catastrophic collapse of a giant wind turbine is being investigated. A 480-foot high turbine came down in a storm – only the second windmill in Scotland to crash to the ground.

The astonishing structural failure of the £2 million machine has prompted demands for information by the community in Barrhill.The Kilgallioch wind farm is operated by Scottish Power Renewables which had failed to alert the public to the incident for SEVEN DAYS.

Read the full article…

Pour une 1ère Manifestation à Saint-Saud-Lacoussiere : c’est une Réussite

Ce matin, mercredi 22 02 2017 à 11​ ​heures, s’est déroulée la première manifestation historique à SAINT-SAUD LACOUSSIERE. Nous étions 84 manifestants avec des pancartes, ​des ​slogans et ​des ​chants.

Les élus du conseil municipal, qui se sont enfermés à double tour dans la Mairie, ont pu entendre avec ravissement tout le bien que nous pensions d’eux.

Il faut dire que nos chers élus semblent être coupés maintenant de la réalité de la situation. Ils continuent à nier la montée de la contestation dans leur commune. Ils n’ont toujours pas compris qu’aujourd’hui 439 personnes habitants la commune de SAINT SAUD LACOUSSIERE demandent à ABO WIND et SOLEIL DU MIDI d’abandonner les projets​ ​

et de quitter le Territoire rapidement. Nous pouvons dire que nous avons des élus sourds et muets.
Vous êtes 206 opposants à Miallet, 126 à MILHAC DE NONTRON et 1550 sur tout le Territoire. (les chiffres sont toujours en progression).

Vous trouverez ci-dessous quelques photos en souvenir de cette belle matinée.

Un grand merci à vous tous. Votre mobilisation fait chaud au coeur car nous nous rendons compte que de plus en plus de personnes ont pris conscience de la nullité de ces projets éoliens et que nous avons affaire à de véritables lobbies qui pèsent sur toute la classe politique.

Notre prochain rendez-vous, tous ensemble, est le samedi 25 mars 2017 à 10 heures à NONTRON, capitale du couteau, mais aussi de l’éolien car cette Sous-Préfecture est entourée par une vingtaine de projets éoliens en cours de gestation (Dordogne, Haute-Vienne, Charente- des départements mitoyens de la Région Nouvelle-Aquitaine).​ »​

Appel à Manifestation à Nontron le 25 mars 2017

FORCES PERIGORD :

Retenez la date : manifestation le samedi 25 mars à 10 heures à Nontron (24) contre l’éolien industriel dans nos campagnes.

Chers amis,

Nous avons montré le 10 décembre 2016 par notre forte présence à la manifestation de Confolens notre esprit combatif.

Nous vous proposons, pour continuer de se faire entendre, de nous rejoindre dans une manifestation le samedi 25 mars à 10 heures à Nontron (Dordogne).

Cette manifestation a un double parrainage : la Fédération Environnement Durable (FED) et le collectif FORCES PERIGORD.

En effet la FED coordonne ce même 25 mars des manifestations en Franche-Comté, Picardie, Normandie, Bretagne et Pays de Loire. Il s’agit donc de lancer une alerte d’ampleur avant les élections.

Le bureau de FORCES PERIGORD, composé des présidents de 6 associations regroupant 1850 membres, constitue le comité d’organisation de la manifestation.

Une motion est en cours de préparation. Notre objectif est de rassembler le plus grand nombre pour alerter les élus sur les nombreuses questions posées par le grand éolien industriel dans nos campagnes.

Retenez et faites retenir la date dès maintenant par les membres de vos associations, par les sympathisants et par les élus qui nous soutiennent.

Rendez-vous : samedi 25 mars à 10 heures sur le parking du cinéma Louis Delluc, place des Droits de l’Homme, 24300 Nontron

A bientôt

Pour le collectif FORCES PERIGORD
Alain Mary (CEP – Citoyenneté Environnement Périgord)
Thierry Bonne (Asso3D – Défense du val de Dronne et de la Double) 06 28 22 54 52
Jean-Claude Bréan (VC24 – Vents Contraires 24)
Serge Lastère (VIAPL – Vivre Informer Agir en Périgord Limousin) 07 85 31 74 16
Claude-Henri Piraud (HVN – Haute Vallée de la Nizonne)
David Prud’homme (PHPN – Protégeons le Haut Périgord Noir)

Motion du CD24

Après le document  » motion du CD24″ qui critique l’éolien en Dordogne et qui a été approuvé à l’unanimité par les conseillers départementaux, voici la vidéo qui retransmet cette séance particulièrement intéressante pour nous. Le débat sur la motion débute à 2 heures 24 minutes. On peut se rendre directement à cette heure si l’on ne veut pas tout visionner.

Conference d’ALAIN BELIME à Miallet

La municipalité de MIALLET, consciente des problèmes de santé qui ne manqueront pas d’affecter les riverains des éoliennes de très grande hauteur sur son territoire si le projet des communes de Saint-Saud Lacoussière et Saint-Jory de Chalais se concrétisait, propose d’assister à une conférence donnée par un expert sur le sujet : ALAIN BELIME. Lire son rapport sur les risques sanitaires.

Cette conférence est prévue le vendredi 3 février 2017 à 19h salles de fêtes de Miallet.
Ne manquez pas ce rendez-vous très important qui permettra de mieux appréhender les nuisances des éoliennes que les promoteurs et certains maires cherchent à cacher.

Voici une vidéo enregistrée lors d’une précédente conférence d’ALAIN BELIME chez nos amis de Picardie.

Des Bâtons dans les Pales

Une bonne nouvelle à partager : ASSO3D du Collectif FORCES PERIGORD remporte une première grande victoire dans son combat contre les projets éoliens dans la Forêt de la Double. Un exemple à suivre…

Voici un très bon article du journal SUD-OUEST qui décrit parfaitement la très forte opposition des administrés, mais aussi de plus en plus d’élus (voir la motion votée à l’unanimité des membres de l’assemblée du Conseil Départemental) et de Conseils municipaux des communes riveraines des projets.

Motion votée au Conseil Départemental de la Dordogne

Le conseil départemental de la Dordogne prend une position publique très critique sur le développement de l’éolien industriel en Dordogne par le vote d’une motion qui montre que les élus ne sont pas favorables à ce type d’énergie renouvelable en Dordogne.

Ils rappellent l’indispensable adhésion des habitants et l’assentiment des élus des bassins de vie concernés, ils déplorent les divisions engendrées par ces projets et craignent les nuisances attendues : atteinte à la faune, bruit important pour le voisinage immédiat, atteinte aux paysages et à l’environnement naturel et architectural.

Voir Sud Ouest du 14 janvier : Les élus disent leurs réserves sur des machines dont les pales pourraient atteindre 180 mètres de haut en raison de la faiblesse des vents. »

Le dossier d’Autorisation Unique a été déposé en Préfecture de la DORDOGNE par le promoteur ABO WIND pour le projet de 4 éoliennes du projet SAINT SAUD LACOUSSIERE / SAINT-JORY DE CHALAIS d’au moins 200 mètres en bout de pale car selon certains techniciens d’ENCIS ENVIRONNEMENT les mesures de vent ont montré qu’il n’y avait pas assez de vent. Il s’agit d’un dossier de plus de 1000 pages. Nous pouvons d’ores et déjà nous le procurer auprès des services de la Préfecture.

Voici la motion votée à l’unanimité des élus de la Majorité du Conseil Départemental de la DORDOGNE ainsi qu’un tableau représentant les différentes étapes d’études du dossier Autorisation Unique.

Manifestation à Confolens

​L’association VIAPL était présente à cette première manifestation organisée par nos amis de la CHARENTE. 37 associations ont participé.

Des élus ont été interpellés : le député, le président de l’intercommunalité​ de la circonscription, le Maire de Confolens.

A très bientôt pour d’autres manifestations : pourquoi pas à la Préfecture de PERIGUEUX ?

France 3 Poitou-Charentes : Confolens vent debout contre les éoliennes

Charente Libre : Manifestation contre les éoliennes à Confolens

Sud-Ouest : entre 350 et 400 manifestants anti-éoliens ont battu le pavé

La Nouvelle République : Confolens fédère les opposants aux éoliennes

Appel à Manifester Samedi 10 Décembre

De très nombreux adhérents à VIAPL souhaitaient ​manifester pour montrer leur mécontentement devant la préfecture de Dordogne. L’occasion nous est donnée de manifester avec toutes les autres associations indiquées ci-dessous.

Merci de venir très nombreux pour montrer aux élus, aux politiques, que de plus en plus d’administrés s’opposent aux projets éoliens mais aussi à leurs pratiques anti-démocratiques, à leurs faiblesses face au lobbying des promoteurs.

Départ Confolens à 9 h 30: Parking École Pierre et Marie Curie, puis Sous-Préfecture, Communauté de Communes jusqu’à la Mairie​.

L’objectif de cette manifestation est de :

– DENONCER la destruction de nos paysages ruraux, les atteintes à la santé (infrasons, basses fréquences), à la faune, la dépréciation immobilière et le bas-bruit de ces projets.

– PORTER les exigences citoyennes : MORATOIRE EOLIEN, GEL DE TOUT PROJET, DE TOUTE CONSTRUCTION.

REFERENDUM LOCAL PREALABLE A TOUTE DELIBERATION MUNICIPALE EOLIENNE

« En démocratie, les élus se doivent d’entendre leurs administrés. » Slogan porté par un panneau posé devant la Mairie de SAINT AULAYE par l’association ASSO3D.

La richesse de notre région, ce sont les paysages et cadre de vie propre à attirer de nouveaux habitants, des touristes, et non des zones éoliennes improductives.

Jean-Louis Butré a été interviewé aujourd’hui par la radio RFC concernant la manifestation de samedi prochain à Confolens. Écouter l’émission.

​Voici la liste des associations qui appellent à la manifestation :

  • Charente Limousine Environnement(Nieuil)
  • BriseVent (Saulgond)
  • Bon Vent! (Brillac)
  • ECC (Alloue, Ambernac, Pleuville)
  • Sonnette d’Alarme (Cellefrouin/St-Angeau/Coulgens)
  • RAPASSE (St-Laurent-de-Céris/St-Claud)
  • Naturgon(Turgon)
  • Saint Christophe Nature (Lesterps/Saulgond)
  • FETEM (Fédération Tempête en Marche)
  • ADPEB (Sud-Vienne/Blanzay)
  • Pressac Environnement (Pressac)
  • FEDERATION ENVIRONNEMENT DURABLE (France)
  • Chasseneuil StopEolien
  • Vigilance Souffrignac
  • ASPPHEL(Le Dorat)
  • PatrimoineS et PaysageS (Brux)
  • Bien-être (à Château-Garnier)
  • ADEPV (Champagné-St-Hilaire)
  • Vent Funeste (Genouillé)
  • ALPE(Roumazières)
  • AIRE (Chirac)
  • APPEL (Lathus)
  • ASPER (La Souterraine/Arnac-La Poste)
  • VIAPL (Périgord-Limousin)
  • ADESLJ (St Laurent de Jourdes 86)
  • ASEPP (Le Vigeant)
  • Asso3D (Val de Dronne et de la Double)
  • Eole et Moi (Charras), Assoc. de défense Saint-Fraigne et alentours

Communiqué de presse de la Fédération Environnement Durable

Paris le 11 novembre 2016

Le douzième Schéma Régional Climat Air Énergie a été annulé par la justice après des recours juridiques déposés avec la participation de la Fédération Environnement Durable.

Par arrêt du 3 novembre 2016 la cour administrative d’appel de Lyon a annulé le schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) et son volet le Schéma Régional Éolien(SRE) de la région Bourgogne.

Cette annulation fait suite à onze autres en Nord-Pas de calais, Aquitaine, Ile de France, Basse-Normandie, Rhône Alpes, Bretagne, Limousin, Paca, Lorraine, Pays de Loire, l’Auvergne le 6 mai 2016 et Midi-Pyrénées partiellement. L’État à chaque fois a été condamné.

Ces sanctions sont toutes prononcées pour défaut d’évaluation environnementale réalisée préalablement à son approbation. Ce défaut d’évaluation environnementale explique que la quasi-totalité du territoire français était par ces schémas déclarée éligible à l’éolien, en dépit du refus de communes et de la fragilité des territoires ruraux, de leur économie touristique.

Ces annulations par la justice de notre pays, révèlent au grand jour la politique de déréglementation désastreuse en faveur de l’industrie éolienne depuis les années 2000 des gouvernements successifs; ceux-ci, sur instigation de parlementaires ayant fait allégeance depuis 15 ans aux lobbyistes éoliens, tels le Sénateur Vincent Placé, le député Denis Baupin et l’ancien député François Brottes actuellement président du Réseau de transport de l’électricité, se sont exonérés des intérêts environnementaux légalement protégés : le cadre de vie et la santé des riverains, la sécurité, les paysages, les monuments historiques, la faune et la flore et plus généralement de l’écologie.

Au mépris complet du principe de concertation pourtant proclamé par Mme la Ministre de l’écologie Ségolène Royal, et en bafouant l’environnement qu’ils prétendent défendre comme leur cause sacrée, ils agissent ainsi, à l’insu des administrés, en faveur de l’industrie éolienne subventionnée depuis 15 ans avec de d’argent public, ce qui engendre un coût exorbitant pour les consommateurs et les contribuables et plus récemment qui met en péril l’équilibre énergétique de notre pays et la sécurité du territoire, EDF étant au bord d’un désastre technique et financier.