Motion votée au Conseil Départemental de la Dordogne

Le conseil départemental de la Dordogne prend une position publique très critique sur le développement de l’éolien industriel en Dordogne par le vote d’une motion qui montre que les élus ne sont pas favorables à ce type d’énergie renouvelable en Dordogne.

Ils rappellent l’indispensable adhésion des habitants et l’assentiment des élus des bassins de vie concernés, ils déplorent les divisions engendrées par ces projets et craignent les nuisances attendues : atteinte à la faune, bruit important pour le voisinage immédiat, atteinte aux paysages et à l’environnement naturel et architectural.

Voir Sud Ouest du 14 janvier : Les élus disent leurs réserves sur des machines dont les pales pourraient atteindre 180 mètres de haut en raison de la faiblesse des vents. »

Le dossier d’Autorisation Unique a été déposé en Préfecture de la DORDOGNE par le promoteur ABO WIND pour le projet de 4 éoliennes du projet SAINT SAUD LACOUSSIERE / SAINT-JORY DE CHALAIS d’au moins 200 mètres en bout de pale car selon certains techniciens d’ENCIS ENVIRONNEMENT les mesures de vent ont montré qu’il n’y avait pas assez de vent. Il s’agit d’un dossier de plus de 1000 pages. Nous pouvons d’ores et déjà nous le procurer auprès des services de la Préfecture.

Voici la motion votée à l’unanimité des élus de la Majorité du Conseil Départemental de la DORDOGNE ainsi qu’un tableau représentant les différentes étapes d’études du dossier Autorisation Unique.