URGENT !… Le projet éolien des Grands Clos est validé par le Préfet !…

Un message de Thierry Bonne d’Asso 3D. A lire attentivement…

Attention si des éoliennes entrent en Dordogne…

——————————————————————————————————————–

Bonjour,

Le préfet de la Dordogne a décidé d’accorder les deux dernières autorisations nécessaires au projet éolien des Grands Clos (pour rappel, quatre éoliennes sur la commune de Saint-Aulaye-Puymangou et une sur la commune de Parcoul-Chenaud).

Selon la procédure, il a saisi la commission départementale de la nature des paysages et des sites (CDNPS), qui s’est réunie le 27 juin 2019, pour un avis consultatif sur un projet d’arrêté préfectoral qui AUTORISE l’exploitation et annonce que la dérogation à l’interdiction de détruire des espèces protégées va être accordée. La commission s’est prononcée par 4 voix pour le projet (dont 3 de représentants de l’Etat), 4 voix contre et 2 abstentions ; la voix du président (le secrétaire général de la préfecture) étant prépondérante, l’avis est réputé favorable.

Ces autorisations étaient en attente depuis 2016, ce qui montre la difficulté à approuver ce projet si controversé.

En effet les raisons justifiant un refus ne manquent pas : le projet est situé en forêt ; avec une biodiversité très riche ; dans une zone très sensible aux incendies ; avec des éoliennes de 182 mètres de haut en bout de pale, la première habitation n’étant qu’à 630 mètres ; les éoliennes sont entourées d’une vingtaine d’habitations à moins de 1000 mètres ; le projet est situé sur un point haut visible de la vallée de la Dronne, du château de Chalais et d’Aubeterre sur Dronne ; la majorité des conseillers municipaux dans les 6 kilomètres s’est opposée au projet ; 28 conseils municipaux de la forêt de la Double ou de ses abords se sont opposés à tout projet éolien dans la forêt de la Double ; l’enquête publique a donné lieu à une forte mobilisation avec 94% d’opposants ; des associations qui comptent en Dordogne ont pris position contre ce projet : la SEPANSO (France Nature Environnement), la Fédération départementale des chasseurs de la Dordogne, l’association des chasseurs d’oiseaux migrateurs de la Dordogne (ACOM24), les Vieilles Maisons Françaises, Sites et Monuments, le Syndicat de l’hôtellerie de plein air, Gîtes de France, Sites en Périgord.

Ajoutons que le Conseil départemental, dans une motion du 13 janvier 2017 réaffirme à l’unanimité « son soutien à la mise en œuvre de solutions énergétiques alternatives aux énergies fossiles, sous la condition expresse qu’elles respectent les paysages et le patrimoine naturel et architectural, et sous la condition qu’elles recueillent l’assentiment des élus et de la population des bassins de vie concernés. »

Il n’y a pas à ce jour d’éolienne en Dordogne, ni en ex Aquitaine, la raison principale étant la faiblesse du vent et l’existence d’énergies renouvelables alternatives qui recueillent l’assentiment de la population. Ainsi, le projet photovoltaïque de Saint-Aulaye-Puymangou, d’une puissance de 10,7 MW, approuvé par la préfecture en novembre 2018, n’a fait l’objet d’aucune opposition.

Par ailleurs, les éléments constitutifs de prises illégales d’intérêt dans le projet des grands Clos sont établis et une information judiciaire est en cours depuis le 7 février 2019.

Allons-nous nous laisser imposer, contre l’avis des élus et de la population, des projets dommageables à l’environnement et au tourisme alors que leurs emplacements sont mal adaptés et que d’autres solutions existent ?

Le total déni de l’opinion majoritaire est inacceptable.

Depuis 5 ans, nous nous sommes opposés sans relâche à ce projet. Notre opposition doit se mobiliser pour ne pas laisser la Double être défigurée par ces projets industriels ! Nous faisons appel à toutes vos énergies pour mener une campagne vigoureuse contre cette décision. Transmettez rapidement vos idées à l’association (defense.dronne.double@gmail.com) qui réunit son bureau le mardi 2 juillet.

L’ensemble de la région est concerné par l’invasion des projets éoliens. Il est urgent d’agir. Merci de diffuser cette information au maximum ! 

Cordialement,Thierry Bonne 06 28 22 54 52
Asso3D – Défense du val de Dronne et de la Double
defense.dronne.double@gmail.com
www.Asso3D.fr
https://www.facebook.com/Asso3D